Business & Girl Power ! Une communauté de filles sympas pour partager, échanger et entreprendre. Retrouvez sur notre site des conseils, des articles, des événements...

Newsletter

yougogirl > Podcast  > Podcast #10 Aménager son espace de travail
podcast-10-yougogirl-amenager-son-espace-travail-entrepreneure

Podcast #10 Aménager son espace de travail

Deuxième partie de l’entrevue avec Magali Gindro qui nous aide à aménager son espace de travail, son bureau, pour qu’il soit un lieu d’épanouissement inspirant et stimulant !

La décoration c’est un véritable passeport, un peu comme un code vestimentaire, c’est quelque chose qui doit nourrir son intérieur, être le reflet de ce que l’on est, de ce que l’on aime pour se sentir bien et pour que notre espace de travail soit un lieu de ressourcement, d’épanouissement et de bien être.

 

Une récente étude de Out The Box révèle que nous passons 99117 heures soit 11.5 ans de notre vie au travail. Ceci mérite bien que l’on consacre du temps à l’agencement et la décoration de son lieu de travail. Et quand on sait qu’en 2050, 68% de la population sera urbaine, il faut travailler à des lieux fonctionnels et réjouissants y compris dans les petits espaces chez soi, en home office.

Travailler à la maison, home office, devient courant et un sujet d’actualité. Il ne faut pas renoncer à son confort, et quelques règles d’aménagement et d’organisation s’imposent.

 

Ecouter l’épisode sur la plateforme de votre choix

Votre espace de travail doit être inspirant et stimulant, il doit vous donner envie de travailler, pour cela :

 

1. Séparer vie pro/vie privée

Avoir un espace dédié pour séparer vie pro & vie privée : soit avec une pièce séparée si on a la chance d’en avoir une (aux dimensions correctes), soit on crée un espace visuel clair pour délimiter son espace de travail par un jeu de papier peint, de cloisons ou de mobiliers. On évite la pièce au sous-sol ou les combles borgnes !

amenager-espace-bureau-travail-a-domicile-femme-entrepreneure

 

2. Avoir un espace agréable et lumineux avec une fenêtre pour donner envie de travailler avec un éclairage étudié

à savoir : une luminosité naturelle de façon indirecte sur le poste de travail, un éclairage d’ambiance par le haut avec une suspension ou des spots et une lampe de bureau quand il fait sombre ou nuit.
Pour éviter une baisse de la vue, de fatigue et une perte de sommeil.

 

3. Ne pas se prendre un mur !

Votre bureau ne doit pas être face à un mur ni dos à la porte, ni trop près d’une porte, mais plutôt avec une vue dégagée devant pour favoriser la concentration.

On évite aussi les espaces trop ouverts, qui laisse la sensation d’être perdu, en insécurité.

On peut cloisonner avec une verrière ou un claustra si on n’a pas de pièce dédiée, ou même avec une étagère à roulettes.

 

amenager-espace-bureau-travail-inspiration-femme-entrepreneure

 

4. Choix du mobilier

Pour le bureau :

il faut faire simple et fonctionnel : tréteaux, plateau en MDF ou OSB avec un plan de travail de minimum 120 x 60 ou de 140 x 80 cm, mais plus il est étiré, avec des courbes et un retour, mieux c’est pour avoir de la place pour bien travailler. On pourra y mettre ses dossiers, son imprimante. Il existe également des caissons à fixer au mur qui s’ouvre sur charnière et la porte constitue le plan de travail. On peut aussi le dissimuler dans un placard de style KZ avec portes latérales sur roulettes.

On privilégie les teintes claires pour le mobilier plus reposant pour l’œil

Pour la chaise :

On opte pour une chaise ergonomique qui passe sous le plan de travail pour avoir le dos bien droit et les lombaires bien calées.

Quelques règles d’ergonomie : coudes et jambes à 90°, avant- bras et mains posés, écran positionné entre 40 et 60 cm de l’œil

et les rangements :

il faut prévoir des étagères, ou des caissons à roulettes avec tiroirs, et quelques accessoires tels des portes revues pour avoir tous vos dossiers sous la main, des boites qui permettent d’avoir un espace rangé en fin de journée et se contraindre à remettre le bureau propre lorsqu’on le quitte, ça met un terme à votre journée de travail et ça fait la transition avec votre vie privée.

On peut y ajouter un « clean day » par semaine et un grand ménage 1 fois par an. C’est bon pour le moral, la concentration et la motivation.

amenager-espace-bureau-travail-a-domicile-femme-entrepreneure

 

5. Revêtement mur et sol 

 

Pour délimiter cet espace, on peut prévoir aussi au mur un papier peint panoramique, ou une teinte profonde qui contraste, avec un dessin géométrique avec deux ou 3 couleurs, ou un panneau de bois avec des trous et des tourillons pour y suspendre des étagères, un tableau aimanté pour les notes, des photos ou cartes postales, un moodboard.

Sinon, on privilégie les couleurs neutres et claires pour donner un ton frais, décalé et ludique à l’espace et gagner en personnalité.

Et au sol, on peut mettre aussi un tapis sous le bureau, c’est plus cosy et confortable, ça renforce la sensation de bien-être au travail.

 

6. Électricité

 

Prévoir des prises et passe câbles pour éviter des fils électriques gênants et disgracieux (au moins 4 prises PC, tel, imprimante, lampe… plus il y en a, mieux c’est)

 

7. Des plantes

 

Une petite touche de verdure avec une jolie plante ou un bouquet de fleurs, ça augmente la productivité, car l’inconscient fabrique des hormones du plaisir à sa vue et à son odeur. Le design végétal est un régulateur de bien -être.

des-plantes-dans-son-bureau-amenager-espace-bureau-travail-a-domicile-femme-entrepreneure

 

8. Un espace détente

 

On peut si l’on a de la place, faire une zone détente, avec un fauteuil pour lire certains documents, écouter des podcasts, et ça permet aussi de se dégourdir les jambes, de ne pas rester inerte et de diminuer le stress qui génère des tensions musculaires.

C’est la notion de well-working en agencement avec le respect des 3 fonctions au travail : se concentrer, se retrouver, se détendre.

 

Certains vous diront qu’il faut travailler les énergies pour penser son lieu de travail, faire du Feng Shui, moi je pense qu’il faut du bon sens et que ce sont les principes de l’architecture intérieure que l’on apprend depuis des décennies qui doivent s’appliquer.

 

« Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor » Daniel Pennac.

 

 

Ecouter l’épisode #9 sur le parcours de Magali

Pour en savoir plus sur Magali :

Son site Internet pour découvrir son travail : agence Bô Behind the Door

Suivez-la également sur Facebook où elle partage de nombreux articles déco et sur Instagram pour y découvrir ses pépites vintage !