Business & Girl Power ! Une communauté de filles sympas pour partager, échanger et entreprendre. Retrouvez sur notre site des conseils, des articles, des événements...

[instagram-feed]

Newsletter

laeti trema designer bijoux

Interview : Laeti Trema

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter Laeti Trema, designer de bijoux !

Laetitia a développé la marque de bijoux Laeti Trema, inspirés de voyages aux quatre coins de la Terre. On y retrouve des thèmes sur Bali, le Maroc, la Chine… De ces voyages, elle dessine ensuite mes motifs de pièces pour des créations exclusives et personnelles. Ses bijoux sont à la fois contemporains par leur finesse, leur graphisme épuré, et sont ethniques et bohème par leurs inspirations. Sa gamme de prix se situe entre 20€ et 110€.

Si tu avais à te présenter en deux mots, lesquels seraient-ils ?

En deux mots, je dirais Déterminée et Créative.
Déterminée car on m’a plusieurs fois déconseillée de me lancer dans cette aventure à cause de la concurrence, l’insécurité de l’emploi et j’en passe, mais je m’étais fixé un but, pouvoir vivre de ce que je crée, et j’ai tout fait pour.
Et créative évidemment car c’est cette énergie de faire quelque chose de mes mains, d’inventer une idée dans ma tête et d’essayer de la matérialiser en bijou qui me pousse à me lever chaque matin.

laeti-trema-creatrice-bijoux-made-in-france-1

Qu’est ce qui t’as poussé à travailler en freelance ?

Mon parcours devait être tout tracé, j’imaginais finir mes études de textile et être embauchée dans une marque comme styliste, mais la vie m’a montré que ce n’était pas si simple. Les entreprises ne me proposaient que des stages, mais une fois que l’on n’est plus étudiante, c’est fini. Pas moyen de trouver un poste sans ce statut. Et puis parallèlement, durant une année d’alternance, j’ai analysée l’organisation des grandes marques de mode. Je me rendais compte petit à petit que la création dans ce type d’entreprise est trop contrôlée, on exécute plus ou moins les idées du marketing qui nous impose les tendances du moment… et que cela ne me correspondait pas, c’était un frein à ma créativité. Alors j’ai décidé de faire mon propre parcours et de m’installer en indépendante et de proposer quelque chose qui me ressemblait plus.

Parles nous d’un projet en particulier sur lequel tu as aimé travailler et pourquoi ?

J’ai eu la chance de faire un partenariat il y a quelques années avec une belle marque de vêtements colorés et ethniques, La fiancée du Mékong. Je débutais mon entreprise et mes bijoux les ont séduit sur un salon professionnel. Ils avaient vu le potentiel de créer une collection de bijoux. L’idée était de mêler leurs tissus et mon style. A l’époque je faisais des bijoux textiles et cela correspondait bien à ce qu’ils souhaitaient développer. J’ai aimé travailler ainsi car j’ai eu carte blanche et cela m’a donné une belle confiance en mon travail, et ce projet me donnait une légitimité dans ce métier.

Quelles sont les habitudes que tu adores dans ton emploi du temps de business girl ?

J’aime travailler dans un atelier, je ne peux plus travailler chez moi, trop distraite par faire une machine par-ci, un peu de ménage par-là. J’apprécie de me déplacer vers un lieu qui me sociabilise davantage. Mon atelier est dans une maison que l’on partage avec plusieurs entreprises, dont une association de teinture naturelle. Ce qui me plait, c’est de pouvoir échanger avec les autres entrepreneurs, c’est enrichissant, de manger avec eux et ne pas me sentir isolée. Certains indépendants préfèrent travailler à domicile, moi c’est le contraire, mais j’apprécie de temps en temps pouvoir rapporter quelques tâches à la maison. Ce que j’aime c’est pouvoir avoir un rythme et en même temps ne pas en être prisonnière, je peux le moduler comme je veux, du moment que le travail est fait.

laeti-trema-creatrice-bijoux-made-in-france-1

Que conseillerais-tu à une jeune femme aujourd’hui ?

Je conseillerais à une femme d’être indépendante financièrement. Créer une entreprise c’est bien, mais il faut qu’elle soit rentable si un jour on est seule dans la vie, il faut pouvoir assumer les factures qui arrivent. Donc pour ça, il faut être organisée, avoir les pieds sur Terre et se motiver. Ce statut ‘indépendant ne correspond pas à tout le monde, il faut le sentir et se donner les moyens. Quand on y arrive, ça nous laisse une grande liberté et si on a un enfant, sur certains points cela peut être agréable de pouvoir avoir un emploi du temps sur mesure.

laeti-trema-creatrice-bijoux-made-in-france-1

Comment gères-tu tes réseaux sociaux et qu’apportent-ils à ton business ?

Ah les réseaux sociaux, c’est une partie qu’il ne faut pas laisser de coté, bien que ce soit très chronophage. Cela ne s’improvise pas. Mon instagram n’est pas parfait mais j’essaye d’avoir une ligne directrice et de réfléchir à quelle photo, à coté de laquelle, à quel moment… ça se construit. et participe à donner l’image que je souhaite véhiculer de l’esprit de la marque. Je suis subjuguée par certains comptes tellement beaux, mais c’est un vrai métier! En tout cas, je fais de mon mieux car je ressens évidemment les effets sur mes ventes.

Selon toi, quel serait le bijoux idéal à porter lors d'un rdv pro ?

Pour un rendez-vous professionnel, il ne fait pas être trop bling-bling, évitons les énormes pièces clinquantes qui pourrait déstabiliser notre interlocuteur. Mais en même temps nos accessoires montrent une partie de notre personnalité donc il faut oser porter une pièce qui nous rend belle et nous met à l’aise. Par exemple dans ma collection, si je devais passer un entretien, je porterais le collier Fint et les puces assorties. C’est à la fois discret, une petite touche de couleur et le motif est original.

Suivez son actualité ici :
Découvrez ses projets et son actualité : www.laetitrema.com
et suivez la sur Instagram @laetitrema.bijoux