Business & Girl Power ! Une communauté de filles sympas pour partager, échanger et entreprendre. Retrouvez sur notre site des conseils, des articles, des événements...

Newsletter

yougogirl > Bien Être  > Être freelance et enceinte
freelance et enceinte

Être freelance et enceinte

Comment concilier business et grossesse ? Cindy, community manager freelance témoigne !

Les avantages d'être freelance
Cela peut peut-être faire peur à certaines d’entre vous : comment concilier grossesse et business ?! Et oui car contrairement aux femmes salariées, nous les entrepreneuses, n’avons pas les mêmes droits (congé maternité notamment). Cependant, il y a quand même plein de bons côtés à piloter son entreprise tout en étant enceinte.

Le premier avantage : c’est que vous pouvez gérer votre planning comme bon vous semble ! Pas besoin de demander à votre patron de vous libérer pour votre rdv gynéco. Personnellement j’ai apprécié pouvoir être dispo comme je le voulais, je pouvais accepter facilement les dates que l’on me proposait.

Le gros avantage c’est que si besoin vous pouvez adapter votre temps de travail en fonction de votre état de santé. Le premier trimestre n’est pas toujours facile, beaucoup de futures mamans souffrent de nausées…j’ai eu des matinées où je me suis sentie vraiment mal. Mais pas de soucis, en étant freelance j’ai pu facilement aménager mon emploi du temps en fonction de mon état du moment. Ainsi le matin je me reposais et travaillais plutôt l’après-midi et en soirée.

Idem si vous avez des gros coups de fatigue…vous pourrez faire sans scrupules une petite sieste.

Le rèmede anti-nausée :

J’ai souffert comme beaucoup de nausées, le plus embêtant était quand je devais aller donner des formations. Pour me requinquer je me préparais une infusion de gingembre frais. Cela permet de bien apaiser ! (Faire infuser des morceaux de gingembre frais dans de l’eau chaude)

Par contre pour la fatigue…pas de remède ! Les formations m’ont beaucoup épuisées (être debout et parler toute la journée) mais quand on a pas le choix il faut assurer ! Heureusement que ce n’était pas tous les jours !

Quels dispositifs pour les femmes chefs d'entreprise ?

Si vous êtes affiliées au feu RSI (sécurité sociale des indépendants), bonne nouvelle deux aides financières sont à votre disposition pour compenser une éventuelle perte de chiffre d’affaire (cumulables) !

  • Allocation de repos maternel de 3 311€
  • Compensation de perte de chiffre d’affaire 2 394,92€ pour 44 jours d’arrêt de travail

Plus d’informations : Allocations Maternité

Mais attention, il faut être affiliée depuis au moins 10 mois et faire au minimum 3 862,80 € de chiffre d’affaire / an

Comment gérer après l'accouchement ?

Ma grossesse s’est super bien passée et n’a en aucun cas freiné mon activité de chef d’entreprise, j’ai pu jusqu’au bout honorer mes RDV et travailler à la maison. J’avais peur de perdre des clients mais bien au contraire, des chefs d’entreprise m’ont fait confiance et ont voulu travailler avec moi alors que j’étais à 8 mois de grossesse ! Par contre, j’ai beaucoup stressé concernant mon business après l’accouchement. Et là je n’ai qu’un seul conseil ORGANISATION !!! J’ai anticipé et effectué tout mon travail du mois de février en avance pour être tranquille après l’accouchement qui a eu lieu de le 02 février.

Pour conclure, piloter son business en étant enceinte est tout à fait réalisable et ne doit pas vous faire peur ! Bien entendu cela va aussi dépendre de votre état de santé général et du type de business que vous gérez.